Votre rétine recèle peut-être plus de secrets que vous ne le croyiez.

Une équipe finlandaise a récemment démontré chez les souris que les maladies du système nerveux central, comme la maladie d’Alzheimer, engendraient des changements physiologiques dans la rétine.

Étonnamment, ces changements pourraient être détectés plus tôt que ce qui s’opèrent directement dans le cerveau de ces animaux.

L’étude suggère que l’examen oculaire pourrait éventuellement être utilisé comme une stratégie non invasive pour le dépistage des maladies du cerveau humain.

Pour en savoir plus sur cette étude:

http://www.uef.fi/-/brain-diseases-manifest-in-the-retina-of-the-eye