Est-ce que la prise de suppléments d’oméga-3, de vitamine D ou E ou de sélénium permet de prévenir l’Alzheimer?

On vous donne les réponses.

Premièrement, penchons-nous sur les suppléments d’oméga-3.

On pourrait penser que cet acide gras que l’on trouve naturellement dans certains poissons comme le saumon prévient l’Alzheimer parce qu’il protège les neurones de l’inflammation qui accompagne la maladie.

Or, une revue de la littérature publiée dernièrement dans JAMA Neurology soutient que ce n’est pas le cas, sauf peut-être pour ceux qui sont touchés par la forme génétique de la maladie et qui comportent une mutation sur le gène d'ApoE, soit la variante ApoE4.

Pour ces gens-là, de nouvelles études avec des suppléments d’oméga-3 devront être réalisées, selon les auteurs.

Le cas de la vitamine D mérite aussi notre attention.

Selon une étude française publiée dernièrement dans Alzheimer’s & Dementia et qui a suivi 916 participants pendant 12 ans, une déficience en vitamine D dans le sang augmente par 3 fois le risque de développer la maladie avec le temps.

Des suppléments pourraient donc en théorie aider à prévenir la maladie d’Alzheimer… mais des études devront d’abord le prouver.

C’est ce qu’on a fait d’ailleurs pour la vitamine E et le sélénium.

Grâce à leurs propriétés antioxydantes, on a longtemps pensé que ces molécules prises sous forme de supplément permettraient de prévenir la maladie d’Alzheimer.

Mais, selon une autre étude publiée dans JAMA Neurology, et réalisée sur une période de 5 ans, il n’en est rien.
La consommation de suppléments de vitamine E et/ou de sélénium pendant 5 ans n’a pas réduit le taux de démence chez les participants de l’étude.

Il n’existe donc pas encore de supplément miracle qui permettrait de prévenir la maladie d’Alzheimer.
Ceci dit, une alimentation variée et riche basée sur le régime MIND permettrait de réduire ce risque.
On en parle justement dans une autre capsule vidéo d’Alzheimer.TV que vous trouverez sur notre site Web.

Sources:
- Associations of lower vitamin D concentrations with cognitive decline and long-term risk of dementia and Alzheimer's disease in older adults
- Association of Docosahexaenoic Acid Supplementation With Alzheimer Disease Stage in Apolipoprotein E ε4 Carriers
- The Unfulfilled Promise of ω-3 Fatty Acid Supplementation
- Association of Antioxidant Supplement Use and Dementia in the Prevention of Alzheimer’s Disease by Vitamin E and Selenium Trial (PREADViSE)